French English German Italian Portuguese Russian Spanish

Une Batterie au plomb est un ensemble d’accumulateurs au plomb-acide raccordés en série et réunis dans un même boîtier.
Ce système de stockage d’électricité est largement utilisé dans l’industrie ainsi que dans l’équipement des véhicules automobiles.

HISTORIQUE

L’accumulateur au plomb a été inventé en 1859 par le français Gaston Planté.
Il a été en effet le premier à avoir mis au point la première batterie rechargeable.
A l’origine, les accumulateurs étaient situés dans des cuves en verre.
Par la suite, on a systématisé l’emploi des cuves en plastique.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Une batterie au plomb se caractérise essentiellement par :

  • La tension nominale qui dépend du nombre d’éléments, la tension nominale u est égale au nombre d’éléments multiplié par 2,1v.
    Généralement, on considère qu’un accumulateur au plomb est déchargé lorsqu’il atteint la tension de 1,8v par élément, donc une batterie de 6 éléments ou 12v est déchargée, lorsqu’elle atteint la tension de 10,8v.
  • La capacité de stockage, notée Q, représente la qualité d’énergie disponible (ne pas confondre avec la capacité électrique). Elle s’exprime en ampère-heure.
  • Le courant maximal qu’elle peut fournir pendant quelques instants, ou courant de crête en ampère CCA.

Les valeurs maximales sont données par le constructeur pour une batterie neuve et chargée à 100%. Ces valeurs varient sensiblement en fonction de l’état de charge, se dégradant en fonction du temps ainsi que de l’usage qui en est fait.

ANODE (OXYDATION) - CATHODE (RÉDUCTION)

Performances

La batterie au plomb est celle qui a la plus mauvaise puissance massique 35wh/kg, après la batterie nickel-fer. Mais comme elle est capable de fournir un courant de grande intensité, utile pour le démarrage électrique des moteurs à combustion interne, elle est encore très utilisée en particulier dans les véhicules automobiles.

Utilisation

Cette batterie sert à alimenter les composants électriques des véhicules à moteur à explosion, particulièrement le démarreur électrique, alimenté par une dynamo ou un alternateur.
Historiquement, les batteries de voiture ou de motocyclettes faisaient le plus souvent 6 volts (3 éléments).
A l’époque moderne, les batteries à 12 volts (6 éléments) sont généralisées sur les voitures et motocyclettes, alors que les véhicules lourds ou militaires utilisent le 24 volts.
Les batteries au plomb servent aussi à alimenter toutes sortes d’engins électriques.
Les voitures électriques ne sont toujours pas imposées du fait du mauvais rapport masse/énergie des batteries, bien que les rendements d’un moteur électrique soient exceptionnels.
Ces batteries peuvent servir à stocker de l’énergie produite par intermittence, comme l’énergie solaire ou éolienne.